q# 2 

   
 

  François Poulin (Francis)
   

Fils de François Poulin et d'Agnes Jordan, il épousa Marie Ashini, d'origine montagnaise. Elle était la fille de Xavier Ashini et de Adèle Duberger. Leur mariage eut lieu le 4 novembre 1872 et fut enregistré à Bersimis.

Marie eut 4 enfants : Zénon, Joseph, François et Élizabeth. Elle n'avait que 28 ans quand elle est décédée le 28 février 1880.

Le télégraphe arriva à Baie-Trinité en 1885 et c'est dans la maison Poulin qu'il fut installé.

François se remarie avec Elisabeth Burgess, fille de Gregory Burgess et de Sophie Thiller de l'Île Trinidad. Sept autres enfants sont nés de ce remariage : Johnny, Francis, Wallace, Adhémar, Alice, Annie et Nancy.

Ce Poulin, deuxième du nom à Baie-Trinité, va s'établir à Rimouski avec sa famille pour faciliter la scolarité de ses enfants. Il y installe un commerce qui prospère vite et dont sa femme s'occupe pendant qu'il voyage sur la Côte-Nord. Son fils Joseph a pris la relève pour s'occuper de la pointe. François est décédé le 3 septembre 1926 à l'hôpital de Rimouski et est inhumé à Bersimis.

Pour lire l'histoire de cet ancêtre selon les Archives Nationales, cliquez ici. 

Leur version est plus complète mais elle comporte aussi des contradictions. Moi, j'écris que ce François est décédé à Rimouski alors que selon les documents des Archives Nationales, on indique qu'il est décédé à Betsiamites. Je maintiens que c'est à Rimouski après d'autres consultations.

 

Le nom Ashini

Un Français venu d'Angoulème, Édouard Tinon (1675-1751) a pris le nom de Desroches parce qu'il s'était installé à la rivière des Roches, dans Charlevoix. Un de ses nombreux descendants, Basile Desroches est l'initiateur de la lignée amérindienne Assini par son mariage avec une Montagnaise en 1757 mais il n'a jamais cessé de s'appeler Desroches.

C'est son fils Jean-Baptiste né en 1766, à l'emploi de Jésuites, canotier et interprète qui a traduit son nom Desroches en celui de Assini. Un descendant Assini, Georges-Lazare, né en 1856 a plus tard francisé son nom en Roc qui s'est orthographié Rock. 

Gabriel Ashini est le nom montagnais de Gabriel Roc. Il fut un chef indien et il est célèbre sur la Côte-Nord. On lui rend hommage dans le phare de Pointe-des-Monts. À Sept-Îles, une rue porte son nom.

Marie Ashini, notre ancêtre, faisait partie de cette famille Tinon-Desroches-Assini-Roc-Rock.

Source : Commission de toponymie du gouvernement du Québec.

 

# 3  C'est son fils Joseph qui lui succède.